Kisuije

Tu ne trouveras pas d’informations croustillantes ici (ASV ? déso mais no).

Tout ce que tu dois savoir c’est que je suis une petite nana qui aime les « big black boots », les riffs énervés  et la bière.

Enfin, ça c’est la version raccourcie parce que la vérité est un peu plus longue. J’ai décidé d’ouvrir un blog il y a quelques années mais pour d’obscures raisons (Obiwan ?) je n’arrivais pas à le sortir, à en faire quelque chose. J’étais incapable de trouver un fil conducteur parce que… J’AIME BEAUCOUP TROP DE CHOSES.  Je suis ce qu’on appelle une passionnée (façon sympa de dire que je suis insupportable et que je parle en permanence). Quand j’aime quelque chose j’ai besoin d’emmagasiner un max d’informations dessus et surtout, de partager. Hé oui je suis comme ça, quand j’aime j’ai envie que le monde aime aussi. Tu veux le kaki dans le smoothie ? Le crouton dans la soupe ? J’adooooore fouiner le net à la recherche de trucs divers et variés (et pas toujours utiles, j’avoue.)

A défaut de faire court, je vais faire simple. J’aime la musique mais surtout quand ça secoue. J’aime l’écriture et peu importe qu’elle soit douce ou percutante, fluide ou saccadée, poétique ou violente, si tu provoque un tsunami dans mon coeur c’est gagné. Je fais du sport, beaucoup. J’aime la nature, très fort, avec une nette préférence pour l’automne, ses contrastes et ses couleurs. Je suis adepte de la slow-life (comprendre: je me démaquille à l’huile de nain et je traites mes rhumes avec des huiles essentielles de marabouts) et j’essaie à mon niveau de réduire mon impact sur la nature mais je ne suis pas parfaite, me regarde pas comme ça, parfois j’éteins pas la lumière (Kestuvafaire)! J’aime les arts, je t’ai parlé de mon addiction pour la musique et je t’avoue que ça ne se limite pas à ce qui secoue, world music/reggae/Blues/Jazz… J’allais oublier mon amour pour l’audiovisuel et les arts graphiques, tu le sens venir ? T’as bien raison parce que je suis aussi membre de la secte des gens tatoués et pas trop mal élevés, je dis beaucoup de gros mots mais j’ai un bon fond. Dernière chose, je suis vachement concernée par les question d’inégalités, de précarité, d’injustices sociales…

En gros, je ne suis pas facile à vivre mais j’espère ne pas être inintéressante !

Bisous sur ton nez