Gangbang et Pop Culture

En ce jour de saint-Valentin (ou de sans valentin ou de sainte-Valentine (tufékomtuveu) j’ai des coeurs dans les yeux et  je viens te parler d’un endroit où tu pourras emmener l’élu de ton cœur, de ton cul ou tes copains/copines qui préfèrent une soirée série à la soirée baisers mouillés.

J’avais envie d’un article à thème alors on va faire dans le love mais sans recette de bavaroise allégée ou d’idées cadeaux de dernière minute, je vais te parler de GREG LEON GUILLEMIN et de LA GALERIE SAKURA (4e arrondissement de Paris) .

D’abord faisons une rapide présentation de la galerie Sakura. Ce lieu respire l’extravagance alors si tu es plutôt adepte d’œuvres classiques et conventionnelle passe ton chemin. Entre ses murs rouges et blancs la galerie abrite des œuvres déjantées, très marquées « Pop Culture ». Tu peux te promener à travers les deux étages du lieu et passer du fou rire à l’introspection car malgré ce parti-pris extravagant, la galerie expose des œuvres qui d’une façon ou d’une autre amènent à la réflexion ou demandent de la concentration pour en saisir certaines subtilités. Pas besoin de payer pour entrer dans la galerie, le droit d’admirer de belles pièces est gratuit et si tu veux te payer un petit morceau d’art, tu peux trouver des tirages dès 30 euros (mais tu peux tout à fait repartir avec une toile à 2000 euros si ça te chante).

Je t’ai présenté l’enveloppe, laisse moi te parler de ce qu’elle abrite en ce moment… L’exposition « The Secret life of Heroes » de Greg Leon Guillemin. Je ne sais pas si tu connais le bonhomme (sinon clique ici c’est gratuit) mais en gros, il est français et a de multiples talents, particulièrement la peinture. Il se fait connaitre grâce à ses « paperheroes » puis, ses « exercices de style » (qui mêlent pop culture et pub des années 30)  scelleront sa renommée. La dernière lubie du monsieur (dont le travail fait beaucoup penser à Roy Lichtenstein) est de dévoiler les secrets des héros les plus célèbres, si beaucoup d’entre vous prêtaient une idylle à Batman et Robin, combien se seraient doutés que Capitaine America était un accro à la nicotine et qu’Alice portait des strings ? Et bien c’est ce que nous présente la Galerie Sakura, tout le premier étage est dédié à G.L Guillemin et son dernier projet.

J’ai passé un très bon moment là-bas, la scénographie de l’exposition est bien pensée. On croise de grandes toiles à l’effigie de Picsou ou des regroupements de plus petits modèles, parfois tous autour d’un seul thème (le sexe, la drogue, les médicaments ou l’argent par exemple). J’ai ris aux grimaces de Catwoman et appris avec tristesse que les nains de Blanche-Neige étaient dépressifs. On fait rapidement le tour des oeuvres mais on y revient plusieurs fois, pour vérifier un détail ou comparer deux toiles. Si une flamme rétrogeek brûle en toi n’hésite pas à attendre un peu pour faire une partie sur l’une des nombreuses bornes d’arcade disponibles (ou abandonnes-y ton mioche pour profiter des fesses de Wonderwoman). Si je devais émettre une minuscule critique je dirais que j’aurais aimé plus de diversité, je m’explique: Outre le couple Batman/Robin, j’ai vu assez peu de représentations de couples d’hommes. Autant les duos hétérosexuels ou féminins étaient présents, ou les plaisirs solitaires de catwoman et cie, autant j’ai trouvé la présence de duo masculins moins marquée. En soit rien d’important mais, m’étant fait la réflexion en sortant, je me devais de te la partager! Si tu n’es pas pressé alors aventure toi dans le sous-sol de chez Sakura, tu y trouveras des œuvres d’autres artistes, toutes aussi décalées et fascinantes !

Tu sais ce qu’il te reste à faire, prendre ta curiosité et te jeter là-bas, pour admirer le travail de Mr Guillemin tu as jusqu’au 26 Fevrier 2017 mais, si tu rate cette date, rassure-toi, il y aura pleins d’autres choses ! Je te laisse les informations utiles et si jamais tu n’avais pas de programme pour ce soir, j’ai peut-être sauvé ta soirée.

http://galerie-sakura.com

21, rue du Bourg Tibourg  75004 Paris

Ouverture du mardi au samedi de 12h à 20h et le dimanche de 14h à 19h

Métro: Hôtel de ville

(Au fait, maintenant la groupie partage les nouveautés via facebook aussi : LA GROUPIE MASQUEE )

2 thoughts on “Gangbang et Pop Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *