Rock’n’Draw

Tu aimes la BD ? Tu aimes le rock ? Alors tu vas aimer ces bd rock’n’roll !

« Le panthéon des stars du rock Tome 1 et 2 »: Edition Physalis, écrit et illustré par Alex Bochard.

Ce qu’en dit l’éditeur: « Petites bio illustrées des gens qui ont la classe internationale! (T1 : 60/70’s Jim Morrison, Janis Joplin, Sid Vicious, Jimi Hendrix, John Lennon. T2: 80/2000’s Freddie Mercury, Kurt Cobain, Michael Jackson, Amy Winehouse) »

Ce que j’en pense: Je ne possède que le second tome qui est une biographie des monstres des années 80 à 2000. Ils prennent vie sous la mine d’Alex Bochard, qui, au fil des pages, alterne les styles et les supports graphiques. J’ai beaucoup aimé l’humour décalé et parfois noir qui renforce les dessins, déjà très drôles ! Le livre est ponctué d’anecdotes, d’archives et d’informations sur le contexte social, personnel et politique qui entourait chaque personnalité. Seule ombre au tableau, la partie sur Kurt Cobain que je trouve assez inexacte car très centrée sur la consommation de drogue sans vraiment évoquer l’aspect psychotique de la personnalité de Kurt Cobain. Si je comprend la volonté de faire bref et drôle ça ne doit pas être au détriment de l’information.Le prix conseillé pour chacun des tomes est d’environ 17 euros !

« The Doors en bandes dessinées » : Edité par Fetjaine, scénarisé par Gaet’s.

Ce qu’en dit l’éditeur:  » A l’occasion du 40ème anniversaire de la disparition de Jim Morrison, un album de BD retraçant le parcours des Doors et de leur charismatique leader. Robby Krieger : guitariste de flamenco. John Densmore : percussionniste dans la fanfare du lycée. Ray Manzarek : pianiste amateur de boogie-woogie. Trois musiciens que rien ne voue à faire l’actualité. Un homme va les inscrire à tout jamais dans l’histoire. Son nom? Jim Morrison. […] La vie des Doors en BD. Au nom d’un groupe à découvrir bien frappé. »

Ce que j’en pense: Que tu sois fanatique ou néophyte, cette biographie illustrée est à ta portée ( à condition de t’intéresser un tant soi peu à Jim le maudit et ses acolytes). L’ouvrage s’étale sur 21 chapitres, chacun illustré par un artiste différent, on se ballade au fils des univers et des styles graphiques tout en dévorant l’histoire mystique des Doors. Entre chaque chapitre tu trouveras des pages composées d’anecdotes, de citations et de précisions concernant le groupe, l’époque son contexte politique/social. Si tu souhaites approfondir tes connaissances sur nos 4 gaillards, tu trouveras a la fin la discographie des Doors ainsi qu’une bibliographie des ouvrages concernant le groupe.

Nous avons ici un « beau livre » (à l’intérieur comme à l’extérieur) qui sera parfait pour les amoureux de musique et d’arts graphiques. Les artistes ont des styles très différents mais avec le rock comme fil conducteur, on a un résultat cohérent, qui, tout en régalant les yeux, ne lésine pas sur les informations et anecdotes. En bref, c’est une vraie belle biographie illustrée que tu pourras acquérir pour environ 25 euros

« Freddie et moi »: Edité par Rackham, écrit et illustré par Mike Dawson.

Ce qu’en dit l’éditeur: « A neuf ans, Mike Dawson découvre le groupe rock de Freddie Mercury : Queen. Il est immédiatement fasciné. Les années passent et la musique du quatuor continue de l’accompagner dans les différentes étapes de son existence. Tant pis pour sa soeur qui préfère WHAM ! avec cet idiot de George Michael. « 

Ce que j’en pense: Cette fois-ci pas de biographie mais une autobiographie illustrée. Mike Dawson à fait de son enfance sa première œuvre importante. Il raconte le périple de l’enfance vers l’âge adulte avec Queen en fond sonore et en point de repère. Dawson ne cherche pas à raconter Queen mais à se raconter au travers d’un monument de la musique qui l’a accompagné tout au long des différentes étapes de sa vie, il qualifie d’ailleurs son ouvrage de « Rhapsodie (bohémienne) sur le passage à l’âge adulte ». Ici pas d’univers ultra-travaillé, de couleurs profondes ou de traits experts mais de grosses têtes expressives. Les dessins de Mike Dawson sont simples et efficaces, on dévore des brèves de vie naïves et touchantes dans lesquelles chacun peut se retrouver. Pour une vingtaine d’euros tu plongeras dans un univers drôle et touchant, Show must go on !

« Not quite dead » Editions Tête Rock Underground, par Pic&Shelton.

Ce qu’en dit l’éditeur: « Le nom de ce groupe est Not quite dead (pas tout à fait mort). Dans cet opus fumant, ils nous font visiter avec humour quelques endroits bien typiques de la zone rock. Enfin, juste le temps de s’habituer à l’ambiance ! »

Ce que j’en pense: Si je devais donner mon avis en un mot je dirais : Punk.

Ici pas de biographie hommage ou de nostalgie rock’n’roll, on se tord de rire en suivant les tribulations des 5 losers qui forment les « Not Quite Dead ». Ils sont prêts à tout pour jouer et peu regardants sur le cachet ou l’endroit. Forts d’une délicatesse qui fleure bon la Bavaria et la vieille rangeos puante, leur humour corrosif et parfois lourdingue ravira ceux qui veulent rire très forts sans s’encombrer de bons sentiments et d’images d’archives ! Cette bombe punk en 4 tomes est le résultat de l’association entre Gilbert Shelton (ograndieudescomicsunderground) et PIC (Denis Lelièvre), le prix conseillé pour chaque tome est d’environ 15 euros !

N’hésites pas à réagir et à me dire si tu connaissais ces ouvrages ou si, au contraire, j’ai piqué ta curiosité ! Il est possible que certains de ces livres soient difficiles à trouver, n’hésites pas à écumer les petits bédéistes indé ou les sites spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *